FR - EN
 

OCTO ASSET MANAGEMENT

 

Créée en 2011 et intégrée au groupe Amplegest, Octo Asset Management propose des solutions de gestion obligataire à valeur ajoutée et des outils innovants à ses investisseurs, s'appuyant sur les trois piliers de l’entreprise depuis sa création : flexibilité, indépendance et spécialisation.
 

Hebdo Crédit du 01/07/2019
Carnet de route d'un semestre porteur sur les marchés obligataires
Dernier hebdo avant la trêve estivale pour conclure un semestre assez paradoxal, durant lequel bon nombre d'investisseurs étaient plutôt sur leurs gardes et inquiets des risques multiples qui pouvaient se produire, alors même que le marché s'est lui ...
Perf 2019 :-0.08 %
Perf 1 an :-0.16 %
Perf 3 ans :-0.19 %
Perf 5 ans :0.71 %
Perf création :3.59 %
Fonds monétaire AMF
Perf 2019 :1.22 %
Perf 1 an :0.5 %
Perf 3 ans :1.29 %
Perf 5 ans :3.24 %
Perf création :7 %
Performance calculée sur la part A
Perf 2019 :4.23 %
Perf 1 an :1.21 %
Perf 3 ans :3.23 %
Perf 5 ans :6.18 %
Perf création :27.19 %
Performance calculée sur la part A
Retrouvez les détails dans la rubrique 'nos fonds'
Actualités
Monsieur Draghi promet, la BCE peinera...
Que dire de cette semaine sinon qu’elle n’est que la continuité de la précédente, toujours et encore dans la lignée des quelques lignes de Monsieur Draghi, qui tient décidément à laisser l’empreinte du sauveur de la Zone Euro quitte à mettre son successeur dans une position bien délicate… Facile en effet de promettre que la politique monétaire européenne a encore de multiples ...
Lire la suite  24/06/2019


INFORMATIONS RÉGLEMENTAIRES


Avant d’accéder à ces pages, merci de bien vouloir prendre connaissance des informations réglementaires suivantes.

Cette page internet du site est destinée aux résidents français. Les personnes soumises à des restrictions interdisant l'accès aux produits ou services présentés, tels que les ressortissants des Etats-Unis ne sont pas autorisées à y accéder. Il appartient à l’investisseur de s’assurer qu’il est juridiquement autorisé à se connecter à ces pages et à utiliser et consulter les informations et services présentés sur le site au regard des lois en vigueur dans son pays.

Ce site Internet a été réalisé dans un but d’information uniquement et ne constitue ni une offre, ni une recommandation personnalisée, ni une sollicitation en vue de la souscription des produits ou services présentés. L’investisseur est seul juge du caractère approprié des opérations qu’il pourra être amené à conclure. OCTO Asset Management ne saurait être tenu pour responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site. Les informations, services et produits présentés sont susceptibles de modification sans avis préalable.

La souscription dans des parts ou actions d’OPCVM peut présenter des risques. La valeur liquidative des OPCVM peut varier à la hausse comme à la baisse selon les fluctuations des marchés et l’investisseur peut ne pas récupérer le capital investi. Aussi, avant toute transaction, l’investisseur doit :

- prendre connaissance du document d'informations clés pour l'investisseur et du prospectus de chaque OPCVM, et comprendre la nature des supports choisis, leurs caractéristiques et leurs risques

- s’assurer que les supports choisis correspondent à sa situation financière, à ses objectifs d’investissement et aux risques qu’il est prêt à accepter.

Il est rappelé que les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Les performances passées ne doivent donc pas être l’élément central de la décision d’investissement du souscripteur : les autres éléments figurant sur les fiches reporting associées à chaque OPCVM doivent être pris en considération. Le document d'informations clés pour l'investisseur et le prospectus des OPCVM présentés est disponible auprès d’OCTO Asset Management sur simple demande ou sur ce site Internet.

Enfin, le traitement fiscal lié à l’investissement en parts ou actions d’OPCVM dépend de la situation de chaque investisseur. Il est donc recommandé de consulter son conseiller fiscal.